Connectez-vous S'inscrire
Les 4 Temps du Management - Réinventer le Management
Un webzine au service de l'innovation en Management
Les 4 Temps du Management

E-Magazine

Numérique et écologie : les faux bons amis ?

Internet a complètement révolutionné nos échanges ces dernières années et a permis de fluidifier le transfert d’informations entre personnes mais à quel prix ? Aujourd’hui, le numérique est l’une des bêtes noires des écologistes et à juste titre !


Savez-vous finalement à quoi correspond la pollution numérique ? Nous vous expliquons tout cela dans une définition :

La pollution numérique est un terme que nous pouvons associer à l’ère du numérique et à Internet. Grâce aux nouvelles technologies, nous avons la possibilité de davantage dématérialiser des éléments du quotidien comme l’envoi de courriels au lieu de courriers postaux ou bien sauvegarder des données sur un cloud au lieu de les garder sur un disque dur, mais cela est énergivore et demande l’extraction et la production de matières rares pour tous ces objets numériques. La pollution numérique est engendrée par l’utilisation intensive et non contrôlée des nouvelles technologies. Cela provoque, émissions de gaz à effet de serre, pollution chimique, production de déchets électroniques et érosion et élimination de la biodiversité terrestre. 

Quel est le constat de cette pollution numérique ?

Depuis l’avènement d’internet et des différentes technologies, nous avons pu constater de nombreux phénomènes, les premiers ont été une nette amélioration des échanges entre individus en termes de vitesse d’envoi et de lecture de message donc un gain de temps considérable. Un meilleur partage de l’information s’est opéré notamment pour les entreprises afin de rentrer en contact avec leur audience et leurs clients. Une multitude de nouvelles pratiques ont émergé et ont façonné notre culture et nos rapports au monde. Depuis plusieurs années, le numérique agit dans l’ombre, par l’intermédiaire de nos actions sur le NET et dans l’utilisation que nous avons des objets numériques et connectés. Ce n’est plus une supposition, le numérique a des effets néfastes sur notre écosystème et notre santé. 
 
En général, afin que le secteur numérique puisse fonctionner, la consommation de l’énergie et des ressources naturelles est impérative. Les principaux acteurs de la pollution numérique sont les fabricants de matériels électroniques (smartphones, objets connectés, ordinateurs, consoles de jeux…etc.), les datas centers (en France, cette dernière consomme 10% de l’électricité globale consommée), les logiciels, et les applications. Aussi, la construction des outils informatiques émet beaucoup de dégâts à cause des ressources naturelles déployées. 
 

On vous donne quelques chiffres afin de vous situer à rapport au numérique

Le secteur du numérique est responsable à hauteur de 4 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, nous pourrions de comparer au secteur aérien, ce qui est énorme ! En 2019, on nous annonçait que le numérique consommait 15% de l’électricité mondiale et que cela n’allait pas en s’améliorant pour les années à venir. L’empreinte carbone sera doublée d’ici 2025, ce qui une mauvaise nouvelle pour la planète... 


Notre quotidien est destructeur et nous ne nous en rendons pas forcément compte ! 

La consommation mondiale de streaming vidéo donc typiquement le visionnage de série sur Netflix ou simplement la tuto jardinage sur Youtube émet 300 millions de tonnes de CO₂ dans le monde par an. Les 2.7 milliards de vues de la vidéo Gangnam Style représente la consommation annuelle d’une petite centrale nucléaire !

Notre enquête auprès d’un échantillon de personnes préalablement sélectionnées

Le sujet de la pollution numérique prend désormais une dimension de plus en plus importante. Pour comprendre l’ampleur du phénomène, nous avons réalisé une enquête via questionnaire auprès de la population. 

La pollution numérique : sujet connu ou inconnu pour nos enquetés ?


Une démarche de sensibilisation s’opère dans les entreprises : c’est un bon signe !


Finalement, quels seraient les gestes à adopter face à cette pollution ?


Vous êtes une entreprise ? On vous donne aussi quelques conseils pour sensibiliser et informer vos salariés.


Qu’en est-il de notre avenir face à toute cette pollution ?


Bibliographie


Simon Laurent
Notez
Lu 131 fois

Nouveau commentaire :

La Lettre du Manager | E-Magazine | Ressources pédagogiques | Le Manager en Action | Annuaires du Manager | Bourse de Projets | Communautés