Connectez-vous S'inscrire
Les 4 Temps du Management - Réinventer le Management
Un webzine au service de l'innovation managériale
Les 4 TEMPS du MANAGEMENT

Futurologie

Influenceur, futur acteur externe de l'entreprise?

L’idée est simple, il suffit d’avoir un téléphone avec une caméra et vous pouvez enregistrer ce que vous voulez, vous pouvez diffuser votre vidéo en live avec qu’un simple clic et tout le monde pourra voir, aimer et partager votre contenu dans le monde entier.
Tout a commencé par une passion, une ambition ou un loisir. Un début qui a suscité l’intérêt chez les gens peu importe leur âge.


Vous avez envie d’acheter un ordinateur, vous n’avez qu’à taper le nom " Jojol " sur la barre de recherche et vous trouverez des milliers de vidéos qui vous permettent de faire le bon choix ou vous avez envie de préparer un plat que vous ne savez pas comment le faire, avec qu’un simple clic, vous accédez à la chaîne d’Hervé Cuisine et vous trouverez un grand nombre de bons recettes à préparer.

En un mot, ce nouveau mot d'influenceur est tout simplement une révolution.

Aujourd'hui les influenceurs appelés aussi des leaders d’opinion sont devenus des stars dans le monde entier et ce grâce au mode de communication qu’ils ont adoptés pour susciter l’intérêt des utilisateurs dans les réseaux sociaux. Ils ont commencé par les tutos de Youtube, diffuser leur contenu sur Facebook et puis avec l’apparition d'Instagram, il est devenu le moyen le plus utilisé et fréquenté par un grand nombre de personnes.

Avec l’évolution de ce que font ces influenceurs, les entreprises se sont rendu compte qu’il sera intelligent de nouer des partenariats avec ces gens pour développer leur plan de communication.

Les utilisateurs ont montré un grand intérêt vis-à-vis de ces leaders d’opinion et c’est d’ailleurs pour cette raison  que des marques voire de grandes enseignes consacrent des budgets énormes à ces influenceurs avec un esprit créatif et innovant pour leur faire la publicité et promouvoir leurs produits.
 

https://www.oberlo.fr/blog/chiffres-reseaux-sociaux
https://www.oberlo.fr/blog/chiffres-reseaux-sociaux
Le métier d’influenceur exercé par des instagrameurs ou des youtubeurs  est parmi les fonctions qui jouent un rôle très important dans le développement voire la réussite d’un plan de communication de toute catégorie de produit (cosmétique, alimentation, jeux, lieux à visiter, vêtements…).
De plus, quelques influenceurs ont réussi même de manipuler, contrôler et influencer le comportement des utilisateurs et des consommateurs. Cela a été confirmé par une étude récente où 75% des utilisateurs des réseaux sociaux ont acheté au moins un produit recommandé par un influenceur. Ces leaders d’opinion dépassent la simple fonction de communiquer ou de promouvoir un produit, ils cherchent à le rendre parfait et indispensable pour susciter la curiosité des individus à le tester. Avec ces techniques de manipulation adoptées par ces influenceurs, des entreprises ont connu un fort développement du jour au lendemain et ce grâce à une simple vidéo.
Néanmoins, ce métier d’influenceur  perd sa fiabilité surtout avec l’apparition des fake influenceurs, cet événement a impacté négativement ce que font ces leaders d’opinion, cela va se répercuter négativement sur leurs activités puisque les entreprises ne vont plus leur faire confiance et leur confier cette mission de développement des campagnes marketing.
Ensuite, les abonnés de ces influenceurs sont aujourd’hui en question puisque leurs notoriétés se dégradent de plus en plus surtout avec l’apparition des faux profils et des robots qui ont poussé les gens à se méfier des contenus partagés et consomment de moins en moins ce que recommandent les dites influenceurs. D’après tout ce qui a été dit précédemment, il est évident de poser les questions suivantes : Est-ce que ce métier d’influenceur est pérenne ? Et avec ces problèmes de manque de crédibilité et fiabilité qui entravent ce métier, les entreprises vont-elle toujours avoir recours  à eux ou elles vont chercher d’autres alternatives ?
 

L’histoire des influenceurs a commencé dans le domaine de la médecine pour le bien du peuple, pour convaincre les consommateurs à croire en médecine et aux remèdes. Ainsi qu’avec le temps, on a remarqué l’apparition de la Tante JEMIMA qui était le premier modèle afro-américain de crêpes prêtes à l’emploi ce qui a influence une certaine génération en 1890 ; Tante JEMIMA était une marque très connue et a attiré un grand spectacle. En outre, ces exemples ont fait apparaître le concept du marketing d’influence et les gens ont commencé à s’ouvrir aux recommandations des célébrités. Par ailleurs, la vrai remonté des influenceurs était au début du 20ème siècle, le but était de créer un personnage afin de faire susciter une certaine émotion pour les décisions d’achat des consommateurs. Certes, la figure la plus populaire dans le marketing d’influence était l’homme barbu et câlin qui est Le Père Noel , une personne invente par Coca Cola et devenu l’influenceur de marque de nos jours . Ces personnages imaginaires sont considérés comme étant des influenceurs sauf que le terme influenceur n’existait pas à l’époque. Néanmoins, avec l’évolution de la technologie on remarque que le marketing d’influence se développe et devenu plus facile avec les spots publicitaires à la radio et à la télévision.
 

Un influenceur est une personne qui a le pouvoir d'influencer les décisions d'achat d'autrui en raison de son pouvoir, de ses intuitions, de son emplacement ou de son rapport avec son public, une personne avec des gens qui la suivent dans un créneau particulier, avec qui elle s'engage activement.
Il est important de noter que ces individus ne sont pas de simples instruments de marketing, mais plutôt des atouts de relations sociales avec lesquels les marques peuvent coopérer pour atteindre leurs finalités marketing.
Au cours des dernières années, nous avons vu la gravité des médias sociaux croître brusquement.  Selon des études certifiées, plus que 3000 milliards de personnes utilisent activement les médias sociaux, soit 35% de la population mondiale. Certainement, ces personnes se tournent vers les influenceurs des médias sociaux pour les guider dans leur prise de décision.
Les influenceurs dans les médias sociaux sont des individus qui se sont façonnées une réputation pour leurs intuitions et leur expertise sur un sujet particulier. Ils publient fréquemment des articles à ce sujet sur les médias sociaux qu'ils préfèrent et provoquent l'intérêt d'un grand nombre de personnes passionnées et engagées qui portent une importance particulière à leurs appréciations.
 

Les marques adorent les influenceurs des médias sociaux parce qu'ils peuvent engendrer des tendances et inciter leurs adeptes à acheter des produits dont ils font la promotion.
La majorité des influenceurs entrent dans les classes suivantes : Célébrités, Expérimentés de l'industrie et dirigeants d'opinion, Blogueurs et concepteurs de contenu et Micro-influenceurs.
La majeure partie du marketing d'influenceur social se fait aujourd'hui dans les médias sociaux, spécialement par l'intermédiaire de micro-influenceurs et de blogueurs. Les expérimentés de l'industrie et les dirigeants d'opinion tels que les journalistes peuvent pareillement être scrutés comme des influenceurs et occuper un emplacement important pour les marques. Et puis il y a les célébrités et ce sont eux qui ont exercé l'influence à l'origine.
Les blogueurs et les personnes influentes dans les médias sociaux (surtout les microblogueurs) ont les rapports les plus authentiques et les plus agissantes avec leurs fans. Les marques l’admettent et le repoussent actuellement.
 

Le consommateur : préfère…?

D'après une étude réalisée auprès de plus de 300 personnes
D'après une étude réalisée auprès de plus de 300 personnes
Quand on évoque la promotion, assuré par l'influenceur, de certains produits ou services, on peut négliger parfois la relation influenceur et client alors que le but ultime de la marque est le fidéliser.
Bien au contraire que lorsque on veut monter une stratégie de communication, le client reste le cœur de cette campagne, on recherche à satisfaire ses besoins, ses attentes…,etc, ce qui le laisse être follower d’un tel ou tel influenceur, être attiré par des contenus qui l’intéressent.
D'après l’étude menée, 85% jeunes de 19 à 25 ans suivent des influenceurs, la génération Z suit ceux qui font l’humour, qui répondent à une de leur passion ou plutôt ceux qui occupent la tendance.
 

" La plupart préfère l’humour "

Influenceur : on attend quoi de lui ?
Dans un monde de consommation, l'influenceur, par son statut, joue un rôle crucial dans la politique marketing d’une marque. Pour cela, cet ambassadeur doit renforcer sa relation client, il doit faire preuve de confiance tout en restant transparent lors de la présentation du produit et proche envers ses abonnés, ceci afin d’interagir et d’obtenir un réel feedback sur les produits ou services.
Ce visage de la marque influence les comportements du consommateur par la recommandation indirecte et surtout sa persuasion, et véhicule un impact de confiance auquel les internautes sont sensibles. D'après l’étude réalisée, nous avons constaté que les personnes qui doutent de cette relation ont comme argument majeur soit :
  • Perte de confiance suit à un fait
  • La non-maîtrise des produits par les influenceurs
  • La répétition du même message
  • Le fait que le produit ne correspond pas spécialement à la cible.
L'influenceur doit être conscient de ce qu’il publie, de son taux d’impact positif et doit tenir sa force du nombre de ses abonnés. Ces derniers attendent de lui une interaction, communication fiable et un échange réel pour fédérer à une marque. Il est expert dans ce domaine, mais il doit bien sélectionner les produits à promouvoir, diffuser des contenus respectant les attentes de sa communauté.
 

Influenceur et followers ?

Influenceur, futur acteur externe de l'entreprise?
Ce prescripteur de la marque, communique des messages auprès de sa communauté afin de garder une double posture : faire la promotion de la marque et améliorer sa visibilité devant les abonnés. Il reste désormais un moyen de communication et du social marketing incontournable.
 

Les followers sont la cible de la communication numérique, pour cela l'influenceur doit penser à créer des contenus à l’attention de leurs abonnés ; l'influenceur doit chercher à se démarquer pour faire suivre leurs contenus, par exemple il peut avoir recours aux hashtags afin de multiplier les interactions sur leurs produits. Ce petit symbole dièse permet de créer le lien entre les abonnés et les influenceurs pour leur faciliter l’interaction sur plusieurs thèmes.
Il est primordial d’établir des relations durables avec les followers, basées sur des interactions et une confiance mutuelle.
 

Pourquoi les entreprises choisissent-elles le marketing d’influenceur ?

Si une marque souhaiterait innover dans sa politique marketing, elle doit s’assurer que le nouveau projet en vaudra la peine. Un type de marketing qui devient remarquablement bénéfique pour les marques et les marketeurs, c’est le marketing d’influence, vu que parmi ces avantages le fait qu’il permet d’avoir un retour sur investissement supérieur à la moyenne tout en permettant à la marque ou l’entreprise de se promouvoir envers des segments de clients qu’elle n'avait jamais atteints auparavant.
Un sondage a révélé que 94 % des marketeurs trouvé que le marketing d'influenceur était efficace, alors que près de la moitié de ceux qui l'ont utilisé au cours de la dernière année prévoyaient d'augmenter leur budget pour le marketing des influenceurs au cours de l'année à venir.

Comprendre les divers avantages du marketing d'influenceur incitera les entreprises à trouver d’autres moyens pour le déployer ainsi que d’établir une stratégie marketing d'influenceur qui permettra de tirer le meilleur parti de ses avantages à savoir :
 
1. Le marketing d'influenceurs permet à l’entreprise de promouvoir ses offres à une clientèle plus importante que celle atteinte avec les canaux traditionnels du marketing :
Le marketing d'influenceur est parmi les stratégies marketing les plus efficaces, les bannières publicitaires, les publicités et autres formes de publicité traditionnelle n'ont plus la portée ou l'impact qu'elles avaient autrefois. une plateforme de marketing s’appelant Hubspot  qui offre effectivement des logiciels de marketing, de vente et de service client pour le développement des entreprises  , elle a indiqué que le taux moyen de clics sur les publicités affichées est inférieur à 1 %.d’autre statistiques ont montré que environ 65 % des gens ignorent  les publicités qui passent pendant ou avant les vidéos en ligne , la chose qui expose la faiblesse des politiques marketing traditionnelles et qui bien évidemment a permis qu marketing d'influenceur de contourner la publicité traditionnelle. Il vous permet d’atteindre avec une audience qui, autrement, ne donneraient pas à une marque un second regard.

2. Ce type spécifique de marketing influence réellement les gens
Un autre avantage du marketing d'influence est qu'il incite les gens à agir réellement en termes d’achat des produits ou recourir à des services bien spécifiques, une étude de Twitter a révélé que 40 pour cent des utilisateurs ont fait un achat à la suite d'un tweet d'un influenceur. Une autre étude effectuée par DEFYMEDIA a révélé que plus de 60 % des personnes âgées de 13 à 24 ans essayeraient un produit recommandé par un YouTube (influenceur utilisant la plateforme de YOUTUBE) .

3. Le marketing d'influenceur permet d'atteindre un public bien spécifique et ciblé
Les influenceurs, plus particulièrement les microinfluenceurs, communiquent généralement avec un public très restreint. Le recours au bon influenceur pour un partenariat peut aider la marque à atteindre un public qu'elle a négligé ou qu'elle n'a pas réussi à atteindre auparavant.

4. Le marketing d'influenceur repose essentiellement sur la crédibilité et la confiance
La confiance est primordiale dans le marketing d'influenceur. Sans confiance, le marketing d'influenceurs n’arrivera pas à réaliser ses objectifs prévus. A bien souligner que d’après la plateforme MARKERLY, les influenceurs sont considérés comme étant 94 % plus crédibles que ceux sur les médias sociaux. De plus un sondage international de Cohn & Wolfe a révélé que 87 % des consommateurs affirment que l'authenticité est l'une des choses les plus importantes pour une marque.

5. Le marketing d'influenceur a un retour sur investissement élevé
Du point de vue financier et investissement, l’un des avantages les plus importants du marketing d'influenceur est son rendement élevé sur l'investissement. TAPINFLUENCE est une start-up qui fournit un logiciel de marketing d'influence basé sur le cloud de, une étude qu’elle a effectué en 2016 a révélé que le marketing d'influence a un retour sur investissement 11 fois plus élevé que les autres formes de marketing numérique.

 

Tout d’abord, il faut noter qu’un influenceur ne fait pas partie de l’entreprise pour lesquelles il travaille. Il est un acteur externe à l’entreprise au même titre qu’une entreprise de communication. L’entreprise fait appel à un influenceur à un moment donné bien précis car l’influenceur à un rôle bien précis et momentané. Bien évidemment un influenceur ne travaille pas gratuitement pour la marque. Il faut aussi noter que l’influenceur est lié par un contrat à l’entreprise et parfois ce contrat ne dure pas que pendant le moment ou l’entreprise fait appel à l’influenceur. Dans certains contrats il est stipulé par exemple que l’influenceur ne doit pas aller travailler pour la concurrence ou encore il n’a pas le droit de prendre l’initiative de mettre en avant la marque sans que l’entreprise ne lui ait demandé.
Un influenceur n’est pas un vendeur de la marque. En effet il est censé représenter la marque, un influenceur doit susciter l’envie d’acheter en vantant les bienfaits du produits ou service. C’est en quelque sorte un nouvel outil de communication pour l’entreprise d'aujourd'hui au même titre qu’un panneau publicitaire ou encore les magazines publicitaires.
Les métiers de démonstrateur et de colporteurs sont les ancêtres du métier d’influenceur. En effet on retrouve dans le métier d’influenceur des compétences qu’avaient déjà à l’époque les démonstrateur par exemple. Un influenceur se doit de faire une démonstration afin d’inciter les différents prospect ciblés à consommer le bien ou service. Certains influenceurs ont déjà leur manière de fonctionner afin de réaliser cette démonstration.
C’est la même chose concernant les colporteurs ou quêteurs mis à part qu'aujourd'hui il est beaucoup plus facile d’aller chercher des prospects car chaque influenceur, qu’importe le réseau social grâce auquel il travaille, aura la possibilité de drainer de plus en plus de monde qui viendra s’ajouter à la base de donnée déjà existante.
Les influenceurs ne sont pas des vendeurs de la marque et ce même si on pourrait considérer qu’ils vendent les produits un moment donné. Les influenceurs ont comme rôle, celui qu’a un commercial qui est en train de vendre un produits en vantant les qualités du produit et en utilisant le bien ou service. Il est là pour informer, montrer à ses followers qu’il y a une opportunité pour consommer tel bien ou service. Il délivre également toute les informations dont le futur acheteur a besoin concernant le lieu, la date et les conditions d’achat s’il y en a.
 

Ainsi l’influenceur est et demeure un acteur externe à l’entreprise pour laquelle il travaille. Les entreprises font appel aux influenceurs soit à un moment précis soit pendant une période donnée bien prédéfinie et tout est formalisé dans un contrat que les deux parties vont signer. Sans la signature des deux parties de ce contrat, aucun échange ne peut avoir lieu entre celles-ci.
Dès lors que le contrat est signé la collaboration a donc lieu et toujours en fonctions des clauses contractuelles.
L’influenceur n’est force de proposition si et seulement si l’entreprise le sollicite en ce sens.
C’est donc une des raisons qui font que l’influenceur n’est pas un vendeur de la marques.
Certains influenceurs sont libres de présenter les produits mais cela est stipulé dans le contrat.
Ainsi l’influenceur à le même rôle qu’avait dans le temps un démonstrateur ou encore un quêteur, il est chargé d’influencer des gens à acheter un produit, leur démontrer pourquoi ils devraient acheter le produit.
Un influenceur n’est donc pas un vendeur de l’entreprise mais un représentant de la marque à un moment donné.  On peut s’interroger sur la manière dont va évoluer la relation influenceur/entreprise. Certaines entreprises en avance en terme de communication et de marketing pensent à intégrer un voire deux influenceurs au fonctionnement de l’entreprise en leur interdisant de travailler pour une marque concurrente en signant des contrats d’exclusivité. C’est la raison pour laquelle on peut s’interroger sur la manière dont va évoluer la relation influenceur/entreprise.

De plus, avec le temps ces relations sont amenées à évoluer : que cela soit les besoins de l’entreprise ou les attentes du client. En effet il y a aujourd'hui un changement évident de l’avis que l’on se fait des influenceurs passant d’icone du cinéma dans des pubs tv à personne lambda ayant une communauté fidèle sur internet. Mais aujourd'hui les entreprises n’y voient plus claire, elles se retrouvent confronter à des influenceurs qui cherchent à gagner toujours plus. Certain n’hésite pas une seconde à recourir à des méthodes peut honnête :
  • L’influenceur accepte tous les partenariats en ne pensant qu’à la rémunération, cela nuit à l’image de l’entreprise et fait perdre la confiance des clients
  • Certains influenceurs ont une communauté fictive, en effet ils achètent des followers dans le seul but de décrocher des partenariats Heureusement de plus en plus de méthode se développe pour pallier ce problème on peut retrouver des outils tels que Hype Auditor pour Instagram qui permet de vérifier si la communauté de l’influenceur existe vraiment, mais aussi calculer le taux d’engagement.
Pour d’autre réseaux on peut aussi calculer sois même le taux d’engagement en examinant le profile : Taux d’engagement = Nombre d’interactions / Nombre d’abonnés Le taux d’engagement permet donc de voir si la communauté de l’influenceur est forte, C’est pourquoi les entreprises ont tout intérêt à s’y référer pour avoir des campagnes pertinentes. Après les entreprises c’est au tour des internautes d’être de plus en retissent, en effet le client est roi mais pas dupe.
 

Les réseaux sociaux et les influenceurs font aujourd'hui partie du quotidien des utilisateurs, il s’agit du passe-temps préféré des français. Mais le recours de plus en plus régulier aux placements de produits commence à en agacer plus d’un. En effet, la publicité est de plus en plus mal accueillit, comme le montre la hausse des utilisations d’outils comme ADDBLOCK, mais les postes de nos influenceurs préférés restent eux remplit d’annonce publicitaire… .
Enfin, les influenceurs se retrouvent eu même attaquer par de " nouveaux venus ".
En effet, les candidats de téléréalité ou jeux télés sont nombreux à profiter de leur notoriété temporaire pour collaborer avec des marques via les réseaux sociaux. Leurs placements de produit sont de piètre qualité ce qui influence négativement le « vrai » travail des influenceurs. Malgré cela, la communication des entreprises via les influenceurs est loin d’être fini, malgré tous ces problèmes les messages passent et les produits se vendent.

Dans une ère de développement, d’innovation et de changement, les réseaux sociaux et la révolution digitale deviennent inévitable mais leur existence peut représenter une menace pour la stabilité.
Cette stabilité dépend de plusieurs parties prenantes et l’une de ces parties prenantes peut être représentée par les influenceurs qui sont à leurs parts déstabilisés et ils sont dans une situation précaire à cause des problèmes qui ont surgi et qui ont touché la crédibilité de ce métier.
Néanmoins, ce métier a toujours des chances pour perdurer dans le temps. Cela pourra se réaliser par l’adoption d’une stratégie d’influence viable et fondée sur de bases solides.
Il faut donc parier sur le bon influenceur qui doit adapter son influence et transmettre un message clair, cohérent et fiable qui va permettre d’adhérer le public et cela peut se faire à partir d’une stratégie d’influence viable qui influence positivement l’opinion publique.
Les entreprises doivent également nouer des partenariats à long terme qu’à court terme avec des influenceurs connus et appréciés par un grand public.
Pour conclure, le métier d’influence peut s’avérer pérenne si la communication d’influence est efficace et opère dans le sens de changer et améliorer la structure et son mode de fonctionnement et les entreprises de leur part doivent cibler les leaders d’opinion qui ont une audience réduite et qui sont passionnées par leur métier et leur discours.
 

Référence :


Notez
Lu 339 fois

Editorial | Le Temps de l'Action | Le Temps des Equipes et des Projets | Le Temps de la Strategie | Le Temps des Valeurs | Futurologie | Web TV du Management