Connectez-vous S'inscrire
Les 4 Temps du Management - Réinventer le Management
Il est temps de réinventer le management

Citations par auteur

Célestin Freinet


" Pour vivre et durer, pour parcourir son cycle naturel dans la réalisation acharnée d'un processus vital dynamique, l'individu réagit au changement du milieu interne et externe, fait constamment le point expérimental des forces antagonistes afin de rétablir son indispensable équilibre. Pour donner à ce mot équilibre son quotient maximum, je serai amené à parler d'harmonie, sans déborder dans mon esprit, le sens pour ainsi dire matérialiste que j'entends donner à cette fonction essentielle d'équilibre vital. " 

" Les éducateurs gardent l’avantage insigne de pouvoir s’appliquer à une tâche que la technique humaine n’a pas encore dépouillée de ses attributs naturels. Le torrent est là, qui gronde et s’agite. C’est parce que nous l’endiguons trop tôt qu’il s’immobilise dans la plaine. Il ne tient qu’à nous de le voir à nouveau dévaler les pentes, de les dévaler avec lui, faisant bélier contre les obstacles à renverser, nous accrochant parfois aux racines de la berge pour tempérer certaines impétuosités, nous habituant au grondement et au rythme des eaux qui s’en vont, invincibles, vers la fertilité et la vie. " 

" Cette école ne prépare plus à la vie ; elle n’est tournée ni vers l’avenir, ni même vers le présent ; elle s’obstine dans un passé révolu, comme ces vieilles dames qui, parce qu’elles ont eu un succès mérité pendant leur jeunesse ne veulent rien changer à leur genre de vie ni à la mode qui leur avait réussi, et qui maudissent l’évolution autour d’elles d’un monde condamné. "

" L’École ne prépare plus à la vie, ne sert plus la vie ; et c’est là sa définitive et radicale condamnation. De plus en plus, la formation vraie des enfants, leur adaptation au monde d'aujourd'hui et aux possibilités de demain, se pratiquent plus ou moins méthodiquement hors de l’école, parce que l’École n’y satisfait point. " 

" Il faudrait surtout rappeler aux parents et aux maîtres qu’un éducateur qui n’a plus goût à son travail est un esclave de son gagne-pain et qu’un esclave ne saurait préparer des hommes libres et hardis ; que vous ne pouvez pas préparer vos élèves à construire demain le monde de leur rêve si vous ne croyez plus à ce rêve ; que vous ne pouvez pas les préparer à la vie si vous ne croyez plus à cette vie ; que vous ne sauriez montrer la voie si vous êtes assis, las et découragé, à la croisée des chemins ! " J’ai retrouvé la dignité d’un métier qui est pour moi formule de vie ", vous dira l’éducateur moderne. Imitez-le !... " 
 


Notez
Lu 49 fois

Nouveau commentaire :

Citations par thème | Citations par auteur


Recherche
Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
Viadeo