Management : Les 4 Temps du Management
Les 4 TEMPS du MANAGEMENT
Il est temps de réinventer le management

Le Temps de l'Action

1.1 Raisonner en priorité avec la matrice d'Eisenhower

Chacun peut observer que ceux qui réussissent sont rarement ceux qui s'agitent le plus ; ce sont ceux qui font preuve d'un plus grand discernement. Raisonner en priorité est la clé du succès en gestion du temps. La matrice d'Eisenhower est un outil simple mais efficace pour developper ce nouveau savoir-faire cognitif.



1. Le syndrome de Chronos

Chaque jour nous avons plus de choses à faire que de " Temps " ou d'" Energie " disponibles. Face au nombre croissant de sollicitations, il est nécessaire de faire évoluer notre manière de penser et d'agir. Quelques conseils simples, tirés de la méthode Templus, qui ont fait leurs preuves.

Le syndrome de Chronos est un concept proposé par Denis Ettighoffer et Gérard Blanc dans un livre du même titre. Il définit l'accroissement de la charge mentale liée, simultanément, à la réduction du temps de travail et à l'augmentation du nombre de sollicitations, provoqué par le développement des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication.

Concrètement, cela signifie que nous avons plus de choses à faire que de ressources " temps " et d'énergie disponibles.

Cette situation se traduit concrètement par une certaine confusion mentale : nous avons tellement de choses à faire que nous ne savons plus par où commencer. Celle-ci s'accompagne, par ailleurs d'une certaine anxiété.

Nicole Aubert nous confirme que nous sommes sous l'emprise de la dictature de l'urgence. A travers l'analyse de différents témoignages, elle met en évidence 5 points importants dans cette pathologie du temps :

- Le seul temps valorisé est celui de l'action. Tous les autres temps sont perçus comme des pertes de temps et peuvent générer de la culpabilité ou de l'anxiété.
- Le sujet ressent en permanence une impatience chronique, y compris dans sa vie personnelle.
- Seul compte le temps qui rapporte quelque chose. On retrouve l'impact de l'imaginaire marchand dans le rapport au temps.
- La projection de soi dans le futur est inexistante. Le futur est souvent sacrifié au profit de l'efficacité immédiate. Il y a peu d'espoir dans un avenir meilleur.
- Tous les actes sont accomplis à la hâte, sans approfondissement : on entre dans l'ère de l'a peu près et de l’inachevé.

Le sentiment d'exister dépend de la quantité d'actions que l'on a réalisée dans un temps donné. La frénésie, l'agitation, procure " une certaine intensité de soi-même " et devient " un des éléments constitutifs de l'identité de l'individu hypermode ".

2. Changer notre système cognitif

Les stoïciens nous recommandent de bien savoir distinguer ce qui relève de notre pouvoir et de ce qui n'en relève pas. Nous ne pouvons pas changer le monde (du moins pas tout de suite !), mais nous pouvons nous interroger sur notre manière de penser la réalité.

Nous constatons que nous avons été éduqués et récompensés sur la quantité de choses accomplies plutôt que sur la pertinence de notre action. Cette conception " masochiste " est aujourd'hui inopérante. Chacun peut constater que ceux qui réussissent ne sont pas ceux qui travaillent le plus mais ceux qui sont capables d'un certain discernement.

La méthode Templus propose différents outils simples pour exercer cette fonction que les philosophes ont toujours considérée comme essentielle.

3. Un outils pratique pour faire le tri face au déluge informationnel

Quand Eisenhower organisa son premier débarquement en Avril 1944, l'opération fut un échec. Les troupes alliées durent se replier sous la violence des tirs ennemis. Il recommença une seconde fois. En mettant l'accent sur la notion d'organisation et ce fut une réussite. A cette occasion il a proposé à ses troupes de s'organiser en développant la notion de prioritisation.

A partir de 2 critères, il proposa de hiérarchiser les actions. C'est ainsi qu'il distingua 4 niveaux de priorités : Les Priorités A,B,C,D

Chaque fois que nous sommes confrontés à une situation de confusion mentale, nous pouvons appliquer la méthode. Il suffit d'écrire sur une check-list la totalité des choses à faire et de mettre à coté un niveau de priorité : A ? B ? C ? D ?

Nous ne pouvons pas tout faire, nous ne sommes pas tout puissants. Sachons aller à l'essentiel.
" Quand on a passé le sable du désert au tamis, il ne reste que les lions ". Ne soyons pas perfectionnistes, concentrons-nous sur l'essentiel !

Pour en savoir plus, suivez le célèbre module Templus que nous avons diffusé déjà auprès de 100 000 cadres avec la collaboration de l'institut de l'Expansion.

" Un geste juste est un geste qui est débarrassé de tout ce qui n'est pas l'essentiel " Maurice Bejart

4. Outils et méthodes de niveau 1


Bibliographie



Notez
Lu 25313 fois

Nouveau commentaire :

Editorial | Le Temps de l'Action | Le Temps des Equipes et des Projets | Le Temps de la Strategie | Le Temps des Valeurs | Chroniques impertinentes | Web TV du Management


Recherche