Connectez-vous S'inscrire
Les 4 Temps du Management - Réinventer le Management
Un webzine au service de l'innovation en Management
Les 4 Temps du Management

Les fondamentaux du management

Module 3 - Séquence 3.6 La prévention et la gestion des conflits


Objectifs pédagogiques de la séquence 3.6

Objectifs pédagogiques :
Acquérir des grilles de lecture des comportements de groupe problématiques
Comprendre le processus des jeux sociaux ou stratagèmes de manipulation
Optimiser sa capacité à gérer les conflits

Programme :
La structuration du temps des groupes
Le triangle dramatique de Karpman
Les 3 principales stratégies de manipulation
Analyse de différents jeux " d'acteurs "
Comment traiter " les jeux "
La méthode DESC de gestion des conflits

Durée de la séquence : entre 1h et 3,5h :
 

Séquence 3.6 La prévention et la gestion des conflits


Pour approfondir


Exercices d'application (Environs 1h)

Exercice 1 : Etude de cas " Mon oncle d'amérique "
1°) Faites l’égogramme des 3 personnages clés de la séquence :
Le Directeur Général
Le directeur technique (Vestrate)
L’ancien responsable de production (G. Depardieu)
2°) Comparez les positions de vie entre l’ancien responsable et le nouveau directeur de production
3°) Mettez en évidence l’économie des stimulations (signes de reconnaissance)
4°) Quels sont les jeux relationnels joués par le nouveau directeur de production
5°) Décrivez les différences séquences du jeu autour du téléphone Appât + PF = Réaction Instinctives = Sentiment d’inefficacité – De quel type de jeu s’agit il ?
6°) Quels sont les conséquences émotionnelles de ces jeux pour les acteurs du jeu (Comment s’opère la collection de timbres)
7°) Quels sont les injonctions principales qui surdéterminent les comportements des deux protagonistes (SF, FP, FE, DT, SP)

Exercice 2
1° ) Ecrivez un conflit récent auquel vous avez été confronté ou dont vous avez été le témoin
2°) Utilisez la formule de Berne pour analyser la scène de crise (Appât + Point faible = Réaction Instinctive = Sentiment d'Inefficacité
3°) Utilisez le triangle dramatique de Karpman pour décrire les jeux d'acteurs
4°) Faites l'analyse des enjeux de chaque acteurs
5°) Simulez par écrit l'entretien que vous pourriez menez avec chacun des protagonistes en vous appuyant sur la méthode DESC

Etude de cas « Mon Oncle d’Amérique »


Tout ce qu'il ne faut pas faire dans la gestion d'un conflit


Le rôle du manager dans le traitement des conflits (Courrier Cadres)





Groupe ESC Clermont Business School
Notez
Lu 2686 fois

Commentaires articles

1.Posté par Pauline PARISOT le 08/01/2014 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les conflits sont une réalité de la vie d’entreprise. Mal gérés, il est évident qu’ils peuvent devenir destructeurs, tant du point de vue de l’organisation que des personnes impliquées.

Je pense que le manager a un rôle prépondérant dans la gestion des conflits au sein de son équipe.
En effet, si l’apparition de conflits est inévitable, il appartient en grande partie au manager à la fois de les prévenir et de les résoudre.

Les conflits naissent généralement de frustrations qui créent des surcharges émotionnelles chez les employés. Le manager doit chercher à éviter ou à minimiser ces frustrations. Cela passe, par exemple, par la création d’un climat de confiance au sein de l’équipe (et vis-à-vis du manager) qui favorise la communication et la prise d’initiative. De manière générale, le manager doit chercher à connaître et comprendre les personnalités de ses employés et leurs ambitions. Ceux-ci doivent se sentir libres d’exprimer leur désaccord ou leurs craintes. Dans le milieu professionnel, les ambitions individuelles ne sont que rarement compatibles avec les objectifs de l’entreprise. Bien comprendre chaque individu permet d’identifier les frustrations que cela créé et donc d’adapter sa méthode de management dans le but de les réduire.

Je pense que c’est aussi le rôle du manager d’identifier les comportements toxiques (comme les « jeux » décris par cette séquence), et d’y mettre fin.

La prévention ne suffit pas toujours à éviter les conflits, surtout si l’entreprise a des valeurs très fortes du type mise en compétition, course à la performance etc. Dans ce cas, je pense qu’il est très important que le manager intervienne dès que le conflit est détecté. Nier ou minimiser un conflit existant revient d’une part à le laisser s’épanouir en paix, et d’autre part à minimiser l’importance du ressenti des individus impliqués dans ce conflit. Comme le suggère la méthode DESC, il est important d’isoler les protagonistes du conflit avant de les confronter et de les pousser à trouver par eux-mêmes une solution et en réaliser les avantages.

Pauline Parisot

2.Posté par Leadership2ESC3 LEADERSHIP2ESC3 le 10/01/2015 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les conflits sont pratiquement inévitables dans l’entreprise car chaque individu a ses propres intérêts, sa personnalité et ses émotions et ses propres conflits personnels. Souvent, les conflits sont le résultat d’une mauvaise communication ou de l’absence de dialogue, des divergences d’intérêt entre les participants, des diverses situations de stress, pression et masse de travail, le mal être des individus etc. D'autres causes fréquentes des conflits en l'entreprise sont les taches mal définis, l’absence des objectifs clairs, le manque d’un bon système d’évaluation et d’indicateurs de mesures des performances ou des styles managériaux non adaptés.

Il y a des conflits d’intérêt, des conflits d’autorité et de pouvoir, des conflits d’opinion, des conflits de rivalité, entre autres. Il est très important pour le management de gérer correctement tous ces types de conflits pour éviter des conséquences négatives pour l’individu et pour l’organisation. Le manager doit intervenir et attaquer les problèmes le plus tôt possible comme un médiateur et il doit aussi s’assurer de maintenir une atmosphère de travail positif et améliorer toujours la communication.

Par rapport au programme et organisation de cette séquence 3.6, je peux dire que je trouve ce sujet sur « La prévention et la gestion des conflits » très pertinent pour le manager. Je pense que le sujet est bien introduit et qu’il y a une bonne explication de la connexion entre le sujet précèdent, et aussi, avec le sujet suivant. A mon avis, le sujet est bien traité et les exemples, les vidéos supplémentaires et les exercices, aident à mieux comprendre et mettre en pratique la théorie. Cependant, je trouve que ce serait bon de donner après les bonnes réponses (ou des réponses possibles s’il n’y a pas une seul bonne réponse) aux exercices pour permettre de comparer les résultats. Je trouve aussi intéressant l’approche des jeux psychologiques et comment ces jeux peuvent prendre place dans le monde de l’entreprise. Néanmoins, je vous proposerai de donner un exemple qui englobe tous les 3 rôles dans une situation d'entreprise pour mieux comprendre la dynamique du triangle. Finalement, je crois la méthode proposée pour la gestion de conflit (DESC) est beaucoup pertinente et idéale, car il faut en premier, faire un entretien individuel pour écouter les émotions et la problématique des employés pour après trouver des solutions et faire un entretien collectif.

En ce qui concerne à la forme de la séquence, la visualisation a un bon son et l'exposant a un bon intonation et vitesse de la parole. Des petites remarques : il y a quelques petites interruptions du son. Aussi, quelques diapositives sont floues et il n’est pas possible de distinguer tout et de comprendre certains énoncés.

En général, c’est un bon cours.

Ana Karen REYNA VILLARREAL

3.Posté par Certificat LEADERSHIP2 le 13/01/2015 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La complexité de l'être humain, les personnalités de chaque individu ou encore la hiérarchisation des individus sont des exemples de sources de conflits et ils en existent bien d'autres encore. Il existe des solutions et la prévention de conflits est probablement le remède à ce problème. C'est le rôle du manager de gérer les conflits au sein de son groupe pour éviter des débordements qui pourraient être destructeurs pour certains individus impliqués dans ces conflits : fatigue, perte de performance, dépression, suicides...etc.

De nos jours, je pense que la prévention et la gestion de conflits est un sujet trop peut évoqué en entreprise ou ailleurs alors que les conflits sont présents dans tous types d'organisations puisqu'ils sont inévitables. En effet, même si les individus en entreprises sont des adultes, ils sont souvent impliqués dans des "enfantillages" que les dirigeants, managers refusent de voir et de prendre en charge car ils estiment qu'ils peuvent se régler d'eux mêmes, alors que leurs autorités permettaient probablement de les régler de manière plus radicale.
C'est la raison pour laquelle je trouve cette séquence pertinente puisqu'elle est légitime et aussi d'actualité. Les conflits ont toujours été présents et le seront toujours à moins que le comportement humain change radicalement du jour au lendemain. Pour éviter de mauvais débordement, chaque managers, dirigeants devraient prévenir les conflits et, si ça ne suffit pas, les traiter.

Au niveau de la forme de cette séquence, elle est bien organisée avec en début de page : les objectifs de la séquence, le programme et la durée de la séquence. C'est une bonne chose de proposer des exercices d'application pour mettre en application ce qui a été vu. Cependant, la première vidéo pourrait être amélioré pour ma part. Le débit de parole est un peu trop lent à mon goût, les images qui agrémentent la vidéo sont floues et mériteraient d'être de meilleures qualités. De plus, le son saute parfois et ce n'est pas toujours très agréable.

Pierre Vely

Nouveau commentaire :