Connectez-vous S'inscrire
Les 4 Temps du Management - Réinventer le Management
Il est temps de réinventer le management

Economie (304)

Leçons de politique monétaire


L’argent est un pilier du capitalisme. Il est le support de l’économie marchande. En sa qualité d’instrument de mesure, de paiement et de réserve du capital, il permet l’échange, l’épargne et le crédit. Les crises économiques pré- sentent généralement une dimension monétaire. Les principes de politique monétaire diffèrent selon les courants de la pensée économique : quantitativisme (à la suite de Bodin et de Ricardo), interventionnisme (avec Keynes), monétarisme (au sens de Friedman)… La crise de 1929 a été endiguée par des mesures keynésiennes, tandis que celles des années 1970 (chocs pétroliers), 1992 (crise immobilière) et 1999 (éclatement de la " bulle Internet ") l’ont été par des mesures de déréglementation et de dérégulation, inspirées par l’école de Chicago. La crise de 2008-2010 a quant à elle été traitée par des mesures " non conventionnelles " de création monétaire. En huit leçons, l’auteur rappelle les principaux modèles de la théorie monétaire, en identifie les différents leviers, puis en analyse les portées et les limites respectives. Il montre que l’efficience des stratégies des banques centrales implique le respect de leur indépendance par toutes les parties prenantes des marchés financiers. Il met en lumière la règle de Taylor, qui est appliquée par toutes les banques centrales malgré son " statut à la fois éminent et ambigu ". Selon cette règle, face à une menace d’inflation, la réplique de la banque centrale doit mécaniquement se traduire par une hausse du taux d’intérêt réel à court terme. L’auteur conclut, à l’instar de Paul Krugman, que la stratégie de la BCE pourrait sans doute gagner, en termes de croissance et d’emploi, à prévoir un desserrement (de 2 à 3 %) de l’objectif d’inflation au sein de la zone euro. 
 
L’ouvrage vient éclairer l’actualité monétaire et contester le discours politiquement correct entourant les décisions de la BCE. Il soulève notamment la question de la pertinence d’un alignement de la politique monétaire européenne sur les principes de la Bundesbank.
 



Notez
Lu 3 fois

Nouveau commentaire :

Présentation | Recherche par auteur (915) | Management (212) | Anthropologie (230) | Economie (304) | Philosophie (360) | Psychanalyse (28) | Psychologie (45) | Sociologie (533) | Sciences politiques (142) | Geopolitique (21) | Entreprises (14) | Histoire (128) | Gestion des Ressources Humaines (20) | Filmographie


Recherche
Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
Viadeo