Connectez-vous S'inscrire
Les 4 Temps du Management - Réinventer le Management
Il est temps de réinventer le management

Economie (304)

Le Virus B. Crise financière et mathématiques


Les auteurs s’interrogent sur la prévisibilité de la crise financière de 2007- 2008. Selon eux, c’est une crise de la connaissance qui porte la responsabilité du désastre. L’aveuglement général n’a pas permis d’anticiper l’éventualité de cette crise majeure. Cette lacune est due à l’hégémonie d’une conception mathématique d’origine anglo-saxonne qui suppose que les marchés se comportent selon les lois du mouvement brownien et qui les fait apparaître plus réguliers qu’ils ne le sont. Depuis un demi-siècle, le virus brownien, dit " virus B ", contamine les esprits à travers une pensée unique qui a entraîné une perception faussée des risques financiers. L’antidote que proposent Christian Walter et Michel de Pracontal consiste à remplacer ce " hasard sage " brownien par un " hasard sauvage " plus proche des aléas réels des marchés ; penser autrement, avec Mandelbrot, les représentations et quitter le monde de l’illusion brownienne pour côtoyer et apprivoiser le " cygne noir ". 
 
Christian Walter et Michel de Pracontal revisitent l’hypothèse d’efficience des marchés – fondatrice de la finance moderne – soutenant que les modèles financiers ne résultent que d’une " épistémologie spontanée ". Ils montrent l’intérêt des modélisations des cours boursiers par des processus non browniens (ou " non stables " de Lévy) et par les lois d’échelle de Mandelbrot.
 


Source : Le Cercle Turgot
 

Notez
Lu 5 fois

Nouveau commentaire :

Présentation | Recherche par auteur (915) | Management (212) | Anthropologie (230) | Economie (304) | Philosophie (360) | Psychanalyse (28) | Psychologie (45) | Sociologie (533) | Sciences politiques (142) | Geopolitique (21) | Entreprises (14) | Histoire (128) | Gestion des Ressources Humaines (20) | Filmographie


Recherche
Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
Viadeo