Connectez-vous S'inscrire
Les 4 Temps du Management - Réinventer le Management
Explorer en profondeur les innovations managériales...
Les 4 Temps du Management

Sociologie (533)

" La laïcité pour nous protéger du triomphalisme de l'intégrisme international "

Auteur :
Daniel Baril


Résumé :

" La laïcité pour nous protéger du triomphalisme de l'intégrisme international " - Un article publié dans le journal Le Devoir, Montréal, Édition du mardi 15 avril 2003, page A 10 - libre opinion.

Depuis qu'il est élu, le président américain George W. Bush a toujours terminé ses discours en invoquant l'aide de Dieu. Dans le conflit avec l'Irak, il a non seulement affirmé que Dieu était de son côté, mais les fondamentalistes qui l'entourent ont même réussi à faire adopter des résolutions par le congrès et le sénat invitant le peuple américain à prier et à jeûner afin d'assurer la protection divine aux troupes américaines.
De leur côté, les intégristes musulmans, qui prient le même dieu que les chrétiens, ont toujours clamé que Dieu allait sévèrement châtier les infidèles qui ont déclaré cette guerre, et ont eux-mêmes fait appel au déclenchement de la guerre sainte contre l'envahisseur.
Ou encore que la façon de prier des chrétiens américains est plus efficace, ou plaît davantage aux oreilles de Dieu. Mais dans ce cas, pourquoi Dieu n'a-t-il pas protégé tous les soldats américains ? Sans doute parce qu'il y avait des impies parmi eux.
Le ridicule ne tue pas, mais il intoxique. Les humanistes et les libres penseurs étaient morts de rire devant cette surenchère de bondieuseries de part et d'autre. Mais maintenant que nous savons que God is an American, nous sommes morts de frayeur. Si Dieu a permis cette victoire, comment réagira-t-il à l'égard des pays comme le Canada qui ont refusé de s'engager dans la croisade contre " l'axe du mal " ? Et le Canada n'est-il pas un pays trop laïque aux yeux de l'administration Bush ?

Télécharger l'ouvrage sur Les Classiques des sciences sociales

Source :




4TM
Notez
Lu 57 fois

Nouveau commentaire :