Connectez-vous S'inscrire
Les 4 Temps du Management - Réinventer le Management
Il est temps de réinventer le management

Anthropologie (230)

" Immigration et utilisation de la main-d’oeuvre ethnique au Canada "

Auteur :
Bernard Bernier


Résumé :

" Immigration et utilisation de la main-d’oeuvre ethnique au Canada " - Un article publié dans l'ouvrage collectif intitulé : Perspectives anthropologiques. Un collectif d'anthropologues québécois, chapitre 18, pp. 317-330. Montréal : Les Éditions du Renouveau pédagogique, 1979, 436 pp.

Montréal, comme toutes les grandes villes nord-américaines, a actuellement l'apparence d'une métropole cosmopolite, avec ses boutiques et restaurants " ethniques ", concentrés pour la plupart dans des quartiers précis. Le quartier chinois, situé sur les rues Clark et La Gauchetière, est sans doute le mieux connu parmi ces endroits ; mais on retrouve aussi des quartiers italiens autour de la rue Jean-Talon et à Saint-Léonard, grec près de l'avenue du Parc, juif à Snowdon et Côte-Saint-Luc, portugais sur la rue Saint-Laurent et les environs. Enfin, de plus en plus, un groupe d'Antillais se concentre près du carrefour Barclay/Côte-des-Neiges. L'implantation d'un bon nombre de personnes d'un groupe ethnique donné change immédiatement l'apparence d'un quartier. Les coutumes et habitudes du groupe deviennent visibles : des restaurants et épiceries ethniques ouvrent leurs portes, les gens se mettent à converser aux coins des rues et dans les centres d'achats, etc.
Ces phénomènes revêtent une grande importance à la fois pour les membres du groupe ethnique concerné et pour les autres citadins. Cependant, il ne s'agit là que de la première apparence de l'ethnicité dans une ville comme Montréal. Derrière cette apparence se cache un ensemble de phénomènes tels que l'exploitation de la main-d'œuvre ethnique, la discrimination, le racisme, la dépendance envers les patrons et les propriétaires de logements, phénomènes qu'il faut mettre en lumière si on veut analyser adéquatement l’apparition et le maintien des groupes et des quartiers ethniques à Montréal. À notre avis, on ne peut comprendre l'ethnicité dans les pays capitalistes, dont le Canada, sans situer ces phénomènes dans le contexte des antagonismes de classes qui caractérisent ces pays.

Télécharger l'ouvrage sur Les Classiques des sciences sociales

Source :





Notez
Lu 71 fois

Nouveau commentaire :

Présentation | Recherche par auteur (915) | Management (212) | Anthropologie (230) | Economie (304) | Philosophie (360) | Psychanalyse (28) | Psychologie (45) | Sociologie (533) | Sciences politiques (142) | Geopolitique (21) | Entreprises (14) | Histoire (128) | Gestion des Ressources Humaines (20) | Filmographie


Recherche
Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
Viadeo