Management : Les 4 Temps du Management
Les 4 TEMPS du MANAGEMENT
Il est temps de réinventer le management

Le Temps de l'Action

1.9 L'art des check-lists pour désencombrer l'esprit



L'aliénation de l'esprit

Nous vivons dans un monde complexe et sommes souvent confrontés à l'impossible. Cette situation encombre notre esprit. N'ayant pas conscience de l'accumulation de choses à faire que nous portons en nous, notre vie se trouve submergée par une quantité d'actions à mener que nous ne parvenons, de toute façon, jamais à accomplir complètement parce que nous avons plus de désirs que de ressources et de temps disponibles. Petit à petit, si nous n'y prenons pas garde, une sorte de frénésie s'empare de nous et nous perdons le fil de notre vie, c'est-à-dire de ce qui fait sens pour nous.

Un certain nombre de sociologues nous ont alerté sur cette aliénation discrète mais tenace qui nous habite. Nicole Aubert dans " l'individu hypermoderne " met en évidence que les individus fonctionnent dans des logiques d'excès et de trop plein. Etienne Rodin dans " Produisez, consentez " parle " d'une réduction anthropologique " dans la mesure où nous laissons notre conscience se focaliser sur une image de " soi " impossible à atteindre.

Cette orientation existentielle s'accompagne souvent d'une certaine confusion et d'une perte de lucidité. Cette question est d'autant plus cruciale que nous en avons absolument pour la prise de décision pertinente dans les affaires.

L'art des listes

Les listes ne sont pas des choses nouvelles. Déjà le poète Li-Yi-chan en conseille la pratique pour se libérer l'esprit. Il nous a légué un livre comprenant 42 listes de " tsa-ts'ouan ", sorte de sentences nous invitant à adopter des comportements susceptibles de nous tourner vers la sagesse.

Pour se désencombrer l'esprit et retrouver une certaine lucidité, il faut faire des listes sur tout. Du point de vue du temps, on pourra distinguer trois types de listes :
- Les listes permettant de "purger les soucis " destinées à évacuer les tensions du présent.
- Les listes sur des thématiques particulières.
- Les listes liées aux projets ou objectifs du futur.

Mais quel que soit l'horizon temporel choisi, la méthode est simple ; il s'agit de noter le thème concerné et de faire une liste soit des choses à faire ou des pensées associées à ces thèmes. En notant sur des feuilles (on en trouve dans Outlook), toutes les préoccupations qui viennent à l'esprit, cela permet de mettre symboliquement à l'extérieur de soi les actions à mener. On se rend alors compte qu'on transportait en soi une somme de préoccupations plus ou moins conscientes qui occupaient inconsciemment une partie de notre énergie mentale.

Cette mise à distance permet également de resituer les soucis et de les hiérarchiser. Du coup, il devient possible de faire émerger les vraies priorités. Quand on a fait une liste ou plusieurs listes, il est en effet nécessaire de faire appel à la matrice " Eisenhower " qui permet de hiérarchiser les actions à mener. Quelles sont les activités A, B, C, D.

Cet exercice a des effets assez étonnants : le sujet se retrouve l'esprit disponible dans un état de " vide fertile ". Cela se traduit généralement par un contact plus facile avec ce qui se passe " ici et maintenant ".

En faisant chaque jour ou même plusieurs fois par jour des listes, l'esprit retrouve une certaine liberté par rapport aux événements. En effet les pensées ne fonctionnent pas de façon isolée. Elles sont toujours associées à des émotions plus ou moins positives. En se débarrassant momentanément des pensées " parasites ", on prend également une distance par rapport à ces émotions.

Comment faire la liste de vos priorités annuelles pour 2008

Au début de l'année, la coutume veut que chacun souhaite ses voeux à son prochain. Cet encouragement social à développer une espérance ne devrait pas se limiter à de simples signes de civilité. Il s'agit plus que d'un rituel extérieur. C'est l'occasion de s'intérioriser pour accéder à ses désirs profonds.

En acceptant de se conformer pour survivre à certains usages, les individus ont tendance à renoncer à eux-mêmes. En glissant dans cette posture, ils laissent, sans s'en rendre compte, l'histoire les façonner. Or, chacun a besoin d'exister et de réaliser une partie de ses rêves. Il est donc très important d'avoir accès à ce qui a de la Valeur pour nous. Le moment des voeux de début d'année est donc une excellente période pour s'autoriser à entrer en contact avec nos aspirations pour les traduire en projets puis en plans d'actions.

La méthode Templus propose un processus original pour définir ses priorités à l'année. Celui-ci est conçu pour permettre une vraie logique de pro-action et non de réaction. C'est pourquoi la démarche s'organise autour de la ligne du temps pour permettre à chacun de mieux se situer entre le passé, le présent, le futur. Pouvoir répondre aux 3 questions fondamentales de l'existence humaine constituent des supports précieux pour sa propre identité : D'où venons-nous ? Où en sommes-nous ? Où allons-nous ?

Voici les différentes étapes de ce processus de clarification qui doit pas se limiter à la sphère professionnelle :

1. Faire la liste des soucis du moment.
2. Imaginer qu'est ce qui se passerait si le pire arriverait.
Ces deux premières étapes, préconisées par le psychiatre gestaltiste Fritz Perls, permettent de faire exploser les fantasmes " paranoïaques " qui se greffent souvent sur les préoccupations habituelles de la vie quotidienne. Ces fantasmes " insconcients " génèrent une sorte d'angoisse latente qui consomment beaucoup d'énergie.
3. Faire la liste des réussites de l'année passée.
4. Traduire ces réussites en compétences et en valeurs.
Les étapes 3 et 4 permettent un réancrage sur les forces de vie et relancent l'énergie motivationnelle pour les étapes suivantes.
5. Revenir sur la liste des soucis et faire un plan d'actions.
Cette étape renforce les effets de l'étape 2 et restaure une disponibilité à soi-même qui permet un accès plus profond à ses motivations profondes.
On remarquera que les étapes 1 à 5 sont surtout articulées autour du présent, passé et futur proches.
Nous allons maintenant plonger plus en profondeur pour faire resurgir nos motivations véritables. Etes-vous prêts ?
6. Faites une liste pèle mêle de vos aspirations, projets, objectifs, souhaits de changement qu'ils soient d'ordre personnel ou professionnel.
7. Faites une liste de vos réussites les plus significatives dans votre existence.
8. Demandez-vous à nouveau de quelles compétences, valeurs avez-vous fait preuve dans ces circonstances.
9. Dans les 5, 10 ou 15 années à venir, demandez-vous qu'est ce qui serait pour vous une victoire ?
10. De quelles compétences et quelles valeurs aurez-vous besoin pour aller dans cette direction ?
11. Faites la liste des personnes réels ou imaginaires que vous admirez le plus ?
12. Quelles valeurs représentent-ils ?
13. Faites la synthèse de vos principales aptitudes et valeurs qui ressortent le plus souvent dans cet exercice.
14. A partir de là, faites la liste de vos 7 priorités fondamentales en 2008.

L'existence quotidienne va se charger de vous éloigner de vos priorités. Mais " exister c'est insister, vivre c'est résister " (Comte Sponville). Il faudra donc rester en contact quotidien avec cette liste que vous pouvez glisser dans votre agenda, votre portefeuille ou votre sac à main. Relisez-là souvent dans l'année. Cette visualisation donnera plus de force à votre intention.

Chaque individu a un Idéal du Moi qu'il peut difficilement contourner et qui constitue un moteur pour la réalisation de lui-même. La réflexion personnelle sur les valeurs permet de reprendre contact avec ce qui constitue l'énergie vocationnelle d'une personne.

En contact avec celle-ci, il devient possible d'occuper une position actantielle, c'est-à-dire de tenter d'être " créateur d'histoire " (E. Enriquez - Sartre). Cette position est beaucoup moins douloureuse que de la subir. Dans nos sociétés économiquement et démocratiquement avancées, nous avons cette liberté, profitons en !

D'autres exemples de listes

Pour se débarrasser des pensées qui nous encombrent, faisons des listes sur tout. Dominique Loreau est une française installée au Japon depuis une vingtaine d'années. Elle a récemment publié un livre intitulé " L'art des Listes " (Robert Laffont- 2007 - 279 p). S'inspirant sans doute des pratiques méditatives, elle nous propose de tout noter sur des listes pour libérer notre esprit des contingences ordinaires et accéder à une certaine forme de sérénité :
- Des listes pour simplifier les processus liés à la vie ordinaire.
- Des listes pour apprendre à mieux se connaître.
- Des listes pour prendre soin de soi.
- Des listes des mille et un plaisirs de la vie.
- Des listes mode d'emploi.

Il ne s'agit pas d'un exercice pour obsessionnel mais au contraire " d'une invitation à se débarrasser de ce qui n'est pas l'essentiel " (M. Bejart). Le but n'est pas d'accumuler les choses à faire mais de se dépouiller des détails pour rester en contact avec les projets vocationnels qui inspirent l'existence de chacun d'entre-nous.

Un proverbe arabe résume cette philosophie : " Quand on a passé tout le sable du désert au tamis, il ne reste que les lions ".

Bibliographie



Notez
Lu 5488 fois

Editorial | Le Temps de l'Action | Le Temps des Equipes et des Projets | Le Temps de la Strategie | Le Temps des Valeurs | Chroniques impertinentes | Web TV du Management


Recherche