Connectez-vous S'inscrire
Management : Les 4 Temps du Management
4 Temps du Mana 4 Temps du Mana
Les 4 TEMPS du MANAGEMENT

Il est temps de réinventer le management


Editorial

Les managers peuvent-ils se passer de l'utopie ?


Muhammad Yunus, le nouveau prix Nobel de la Paix 2006, est né au sud du Bangladesh, un des pays les plus pauvres du monde. En 1974 quand il commence à enseigner, son pays est en proie à une terrible famine. Il ne supporte plus d’enseigner " d'élégantes théories économiques dans une classe, pendant que des gens étaient en train de mourir dans les rues ". " Il se met alors à rêver à la création d’un monde sans pauvreté ".

M. Yunus commence alors à prêter 27 dollars à un groupe de 42 femmes du village de Jobra, à proximité de son université. Et ça marche : les femmes s'achètent des petits équipements, gagnent en autonomie, et enfin, elles remboursent. Le système du micro-crédit est né.

Aujourd’hui la banque " Grameen " qu’il a créée, a soutenu près de 6,6 millions de clients bangladais (dont 96% de femmes) avec des prêts remboursés à 99%. La banque est présente dans 50000 villages, et 5,7 milliards de dollars de prêts ont été déboursés depuis sa création. De quoi faire pâlir les banques traditionnelles, qui jamais n'auraient osé côtoyer telle clientèle.

Le concept du micro-crédit s’est répandu dans le monde et touche près de 100 millions de personnes. Il n’est certes pas une solution miracle, mais il offre une option possible aux plus démunis.

Le 28 août 1963, Martin Luther King prononce un discours légendaire " I have a dream ". Il révèle l'espoir des noirs américains, celui d'un monde sans discrimination. Ses actions sont loin d'être infructueuses puisque Kennedy promulgue une loi sur les droits civils annihilant la ségrégation raciale dans les écoles mais aussi dans le monde du travail. Assassiné lors d'une " marche des pauvres " le 4 Avril 1968, le combat de Martin Luther King se poursuit malgré son absence.

Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux, deux étudiants d'HEC sont partis, dès leur diplôme en poche, faire le tour du monde à la recherche d’hommes et de femmes exceptionnels. Ils ont rencontré des entrepreneurs, des architectes, des chirurgiens, des banquiers, qui réinventent leur métier et créent des entreprises faisant non seulement du profit mais, en plus, socialement utiles. Ils nous montrent dans leur livre revivifiant " 80 hommes pour changer le monde " (Editions de Poche - 2006) comment des hommes et des femmes ont réussi à construire le monde dont ils rêvaient au lieu de subir ce qui existe.

L'imagination, l'espérance, la générosité, le sens de l'Autre ont été trop longtemps " maltraités " au profit de la rationalité gestionnaire et de ses ersatz. Ce sont pourtant elles qui sont à la source de la dynamique entreprenariale et de la vitalité des acteurs.

Philippe Trouvé, Directeur de Recherches à l'ESC, Docteur en Sociologie et enseignant à l'Université d'Auvergne nous propose, en avant première, un article décapant sur cette question.

En étudiant quelques réussites spectaculaires dans l'histoire du management, il nous montre qu'un entrepreneur qui réussit est finalement souvent un entrepreneur qui a su proposer à ceux qui l'entourent " une utopie réalisable ".

Si l'on veut que l'entreprise soit une " cité en armes ", elle ne peut faire l'économie d'une ambition ni d'une vision de l'avenir. Dans un monde en confusion, ce qu'on demande aujourd'hui à un manager ce n'est plus d'être un bon comptable, mais " un prophète potentiel ".

Nous en profitons pour signaler que d'autres chercheurs " académiques " sont en train de nous rejoindre pour partager leurs connaissances. Avec cette lettre N°4, nous commençons enfin à réaliser la vocation de cette revue : mettre en relation des chercheurs académiques avec des hommes et des femmes d'action qui, tous les jours, sont les véritables créateurs de l'histoire " économique ".

C'est ainsi que les lecteurs trouveront à la fin de l'article " Comment gérer plus efficacement sa messagerie électronique " un article de Pascale Borel, Pascal Hortefeux et Pascal Legrand, Lionel Pradelier, professeurs chercheurs au groupe ESC qui nous présentent le résultat de leur recherche sur l'utilisation du bon usage de la messagerie électronique.

A voir absolument : 80 hommes pour changer le monde


 

Lu 5566 fois
Notez
Lu 5566 fois

Editorial | Le Temps de l'Action | Le Temps des Equipes et des Projets | Le Temps de la Strategie | Le Temps des Valeurs | Chroniques impertinentes | Web TV du Management