Connectez-vous S'inscrire
Management : Les 4 Temps du Management
Les 4 TEMPS du MANAGEMENT
Il est temps de réinventer le management

Histoire (128)

Les Mémoires historiques de Se-ma Ts’ien


Résumé :

Les Mémoires historiques de Se-ma Ts’ien sont, comme leur titre même le donne à entendre, un livre d’histoire ; ils sont de plus un livre chinois ; enfin ils sont vieux de deux mille ans. Il faut tenir compte de ces trois considérations pour les bien comprendre.

Une œuvre historique est susceptible d’être étudiée à un double point de vue : en premier lieu, on peut en examiner la matière et faire un départ entre ce que l’auteur a vu lui-même, ce que ses contemporains lui ont appris et ce qu’il a lu chez ses devanciers. Après avoir ainsi dégagé les diverses parties de l’ensemble, on peut en second lieu rechercher quelle forme l’écrivain donne à ces matériaux ; son cerveau est comme un prisme à travers lequel se réfractent les rayons lumineux qui sont les faits et il importe de déterminer l’indice de réfraction de ce prisme ; on montrera donc de quelle manière il fait revivre le passé par son imagination, comment il conçoit l’enchaînement des événements par sa méthode, avec quelle précision il sait distinguer le vrai du faux par son jugement critique.

A vrai dire, il serait téméraire de pousser cette analyse trop loin quand il s’agit d’un écrivain européen ; si l’on prétendait prendre une page d’un de nos historiens et dire : Ce passage est dû à son génie ; il a emprunté cet autre à tel ou tel auteur ; ce troisième enfin n’est que l’expression d’une idée ou d’un fait connu de toute son époque - on risquerait de tomber dans l’absurde parce que ces causes multiples agissent simultanément pour produire jusqu’aux moindres parties de ce tout organisé que nous appelons une œuvre littéraire. Visant plus à être une science chez les modernes, étant plutôt un art chez les Grecs et les Romains, l’histoire n’en a pas moins toujours été pour nous une œuvre éminemment personnelle où l’esprit d’un seul homme repense tous les documents, les coordonne suivant sa manière de voir, les explique d’après ses " idées de derrière la tête ". - Édouard Chavannes -

Télécharger sur Les Classiques des sciences sociales

Source :




Notez
Lu 126 fois

Nouveau commentaire :

Présentation | Recherche par auteur (915) | Management (213) | Anthropologie (230) | Economie (138) | Philosophie (360) | Psychanalyse (28) | Psychologie (45) | Sociologie (533) | Sciences politiques (142) | Geopolitique (21) | Entreprises (14) | Histoire (128) | Gestion des Ressources Humaines (20) | Filmographie