Connectez-vous S'inscrire
Management : Les 4 Temps du Management
Les 4 TEMPS du MANAGEMENT
Il est temps de réinventer le management

Le Temps de l'Action

1.21 Sortir du masochisme en appliquant la méthode de Timothy Ferriss



Introduction : Travailler moins, gagner plus pour vivre mieux

Timothy Ferriss a écrit, à partir de sa propre expérience un livre provocateur " La semaine de 4 heures " où il décrit comment il a réussi à réorganiser sa vie en multipliant par deux ses revenus tout en réduisant par deux son temps de travail. Cet exemple va à contre sens de l’idée commune qui considère que la richesse créée est liée à la quantité de travail produite.

Cependant, qu'on ne s'y méprenne pas, cette réussite qui consiste à travailler moins pour gagner plus n'est pas le résultat de la chance, c'est le fruit d'un patient travail de réflexion. Si sa méthode semble plus adaptée à la culture américaine, quelques-uns des exercices que l'auteur propose, présentent un réel intérêt pour prendre davantage en compte le principe de plaisir dans la gestion de sa propre existence.

Sa méthode s'organise autour de 4 processus clés :
1. Réviser les idées reçues de façon à se " mettre en quête de ce que le monde à de meilleur ". Cela suppose de " descendre du train " du conformisme aliénant.
2. Eliminer les tâches inutiles grâce, il est vrai à des techniques inédites.
3. Externaliser une partie de ses activités sur des assistant(e)s " délocalisé(e)s ".
4. Pratiquer le management à distance en s'appuyant sur les nouvelles technologies.

Etape 1 : Dépasser la peur du changement

Timothy nous prévient à plusieurs reprises du caractère relativement insolent des propositions qu'il peut faire. A la fin de chaque chapitre, il nous invite à faire quelques exercices de prise de conscience. Ce sont les plus intéressants d'entre eux que nous avons sélectionnés pour vous. Ses premières questions sont assez dérangeantes. Jugez en vous-mêmes :
- En quoi être " réaliste " ou " responsable " vous a-t-il empêché de vivre la vie que vous vouliez ?
- En quoi faire ce que vous " devez " faire s'est-il traduit par des expériences nulles ou le regret de ne pas avoir fait autre chose ?
- Pensez à ce que vous faites et demandez-vous ce qui se passerait si vous faisiez l'inverse de ce que font les gens autour de vous. Qu'est-ce que vous sacrifieriez si vous continuez sur cette voie pendant 5, 10 ou 20 ans ?
Si vous répondez à toutes ces questions sans avoir trop de regrets c'est que vous faites parti de ce que Timothy appelle les " bienheureux ". Dans le cas contraire, inutile de se faire du mal, il faut commencer par " regarder sa propre peur du changement en face ".

Pour dépasser la peur du changement, voici les questions sur lesquelles il nous suggère de méditer :
1. Quels sont les grands changements que vous envisageriez ?
2. Définissez la pire chose qui pourrait vous arrivez si vous faites ce que vous envisagez ?
3. Quelles mesures pourriez-vous prendre pour atténuer les problèmes si vous passiez à l'acte ?
4. Quels seraient les résultats et les avantages ponctuels et permanents les plus probables que vous pourriez tirer de ces choix si vous les mettiez en œuvre?
5. Si vous étiez renvoyé de votre travail aujourd'hui, que feriez-vous pour en sortir financièrement ?
6. Qu'est ce que cela vous coute financièrement, émotionnellement, physiquement de remettre l'action à plus tard ?
7. Qu'attendez-vous pour agir ?

Etape 2 : Devenir complètement irréaliste .... quelques minutes

Si l'analyse de ses peurs constitue une première étape, elle n'est pas suffisante. Timothy nous propose encore une autre technique: " Devenir pendant quelques minutes complètement irréaliste ". Cette invitation a quelque chose d'inquiétant mais elle permet d'ouvrir " un espace potentiel " de projection de soi. Il nous invite avec les questions suivantes à faire ce qu'il appelle " un Chronorêve " :
1. Que feriez-vous si vous étiez certain de ne pas échouer ? Si vous étiez dix fois plus malin que le reste du monde ?
Répertoriez pour cela jusqu'à 5 choses que vous aimeriez posséder, être, faire. Si aucune idée ne vient c'est que votre Moi s'est affaibli à force de constamment répondre aux contraintes du monde extérieur.

Pour redonner au Moi un peu plus de force, vous pouvez le réanimer avec les questions suivantes :
- Reprenez la question 1 en identifiant ce que vous détesteriez le plus posséder, être et faire
- Qu'est-ce qui vous donnerait le plus envie de voir le jour suivant se lever ?

Si vous ne parvenez toujours pas à répondre à ces questions, voici encore 5 questions intéressantes pour retrouver son " désir " : Quel est l'endroit où vous aimeriez aller ? Quelle est la chose que vous aimeriez faire avant de mourir ? Quelle activité aimeriez-vous faire chaque jour ? Chaque semaine ? Quelle est la chose que vous auriez toujours aimé apprendre ?

2. Parmi la liste de souhaits produits par les questions précédentes, faites émerger les " 4 rêves " qui vous paraissent les plus importants. Faites cet exercice à 6 mois (chronorêve 1) puis à 12 mois (Chronorêve 2).
3. Déterminez le coût de ces rêves et calculez votre revenu mensuel cible (RMC) pour les 2 chronorêves
4. Définissez 3 étapes pour chacun des 4 rêves uniquement pour le chronorêve à 6 mois et commencez à agir maintenant

Timothy résume cette approche iconoclaste par cette sentence provocatrice : " Les objectifs doivent être irréalistes pour être efficaces ".

Le support méthode du Chronorêve avec un exemple (Réservé à nos abonnés)

Etape 3 : Faire le ménage en identifiant les tâches à faible valeur ajoutée qui prennent du temps

La tentation reste grande de vouloir augmenter la quantité de choses à faire en pensant que cela permettra d'augmenter les résultats. Timothy Ferriss remet radicalement cette conception masochiste en cause. Selon lui, être occupé permet d'éviter de s'engager dans les actions cruciales. Si on veut vraiment réduire la quantité de travail tout en augmentant ses revenus, il est nécessaire de savoir poser des actes qui nous rapprochent de nos buts. En s'inspirant de la célèbre loi de Pareto, il est important de se poser deux questions essentielles :
1. Quelles sont les 20% de sources qui sont à l'origine de 80% de mes problèmes ?
2. Quelles sont les 20% de sources qui produisent 80% de mes résultats et de mon bonheur ?
8 questions encore pour progresser sur cette question :
1. Si vous aviez une crise cardiaque et que vous soyez obligé de travailler 2 heures par jour, que feriez-vous ?
2. Si vous aviez une deuxième crise cardiaque (On ne vous le souhaite évidemment pas !) et que cette fois vous soyez contraint de travailler seulement 2 heures par semaine, que feriez-vous ?
3. Si vous aviez une arme braquée contre la tempe et que vous soyez obligé d'éliminer 4/5 d'activités gourmandes de temps, lesquelles supprimeriez-vous ?
4. Quelles sont les 3 activités auxquelles vous avez le plus souvent recours pour occuper le temps en vous donnant l'impression d'être productif ?
5. Prenez l'habitude de vous demander : " Si c'est la seule chose que j'accomplis aujourd'hui, serai-je content de ma journée " ?
6. Mettez un post-it sur votre écran d'ordinateur ou programmez une alerte par votre messagerie pour vous rappelez au moins 3 fois par jour la question : " Inventez-vous des choses à faire pour éviter l'important ? "
7. Ne faites pas 15 choses en même temps : ne vous donnez pas plus de 2 objectifs ou tâches prioritaires par jour à faire.
8. Souvenez vous de la loi de Parkinson : " Plus on se donne du temps, plus on en prend ". Raccourcissez les délais et méfiez-vous des journées à rallonge qui n'en finissent plus. Cassez parfois le rythme en démarrant beaucoup plus tôt la journée et en finissant plus tôt la journée.

Etape 4 : Réduisez le déluge informationnel

Timothy est un adepte du désencombrement de l'esprit. Il estime comme Einstein qu'une " abondance d'information crée une pénurie d'attention ". Même s'il est un peu plus difficile de le suivre à ce sujet voici ses conseils pour se mettre à ce qu'il appelle " la diète d'information ".
1. Ne consultez pas de médias pendant 1 semaine (Remplacez ce temps de lecture par une conversation avec vos proches).
2. Prenez l'habitude de vous demander : " Est-ce que je vais exploiter cette information pour quelque chose d'immédiat et d'important ? "
3. Pratiquez l'art de l'inachèvement : par exemple, si vous lisez un article assommant, laissez-le tomber ! Ne lisez pas un livre dans sa totalité mais consultez seulement les parties qui vous intéressent.

Etape 5 : Limitez vos voleurs de temps

La vigilance sur les voleurs de temps reste évidemment un grand classique.
1. Créez des systèmes pour limiter votre disponibilité par e-mail ou téléphone et vous détourner tout contact superflu.
2. Regroupez vos activités pour réduire le temps d'investissement cognitif.
3. Recentrez-vous de temps en temps sur vos priorités de fond en faisant régulièrement le point sur vos chronorêves que nous vous conseillons de mettre sur le " bureau " de votre ordinateur.
4. Définissez ou demandez des règles d'autonomie en matière de délégation avec des temps de rencontre pour faire le point sur l'avancée des résultats.

Etape 6 : Déléguer ce qui ne peut être supprimé et apprenez à regardez ailleurs

Pour Timothy Ferriss, la délégation ne renvoie systématiquement pas à ses collaborateurs directs. Il préconise plutôt l'externalisation vers des assistant(e)s situé(e)s dans des pays à bas coûts. Voici ses 3 conseils :
1. Embauchez un(e) assistant(e) même si vous n'en avez pas besoin.
2. Déléguez les tâches chronophages à faible valeur ajoutée.

Etape 7 : Montez un business par Internet en essayant d'automatiser au maximum les processus

Cette partie ne concernera pas tous les lecteurs car Timothy prône la rupture avec le salariat mais elle peut présenter un réel intérêt pour toute personne souhaitant développer une activité complémentaire ou principale sur Internet en profitant notamment du statut d'auto-entrepreneur. 4 conseils pertinents retiennent notre attention :
1. Sélectionnez un marché bien défini que vous connaissez bien pour l'avoir déjà exploré.
2. Choisissez une gamme de produits très sélective à forte valeur ajoutée (Trouvez le produit " muse ")
3. Faites un test sur EBay pour faire un peu de trésorerie.
4. Si l'essai est concluant déployez-vous même votre business et automatisez un maximum.

Etape 8 : Pratiquez le télétravail

Que vous soyez salarié ou à votre compte, l'auteur de " La semaine de 4 heures " nous encourage à aménager au mieux nos conditions de travail. 8 conseils utiles :
1. Si vous aviez une crise cardiaque et en supposant que votre patron soit compréhensif, comment vous organiseriez-vous pour travailler depuis votre domicile pendant 1 mois ?
2. Mettez-vous à la place de votre patron. Sur la base de vos performances passées, vous feriez-vous confiance pour travailler ailleurs qu'au bureau ?
3. Entrainez-vous à la productivité mobile en travaillant dans des lieux inhabituels pour vérifier votre capacité à travailler dans un environnement différent.
4. Quantifiez votre productivité actuelle et prouvez vos dires chiffres à l'appui.
5. Faites vos preuves avant de demander à passer au télétravail à temps plein.
6. Pratiquez l'art de surmonter un refus avant de faire vos propositions.
7. Proposez à votre employeur un essai en travaillant chez vous le lundi et le vendredi.
8. Allongez chaque période d'essai réussie jusqu'à atteindre le degré de mobilité souhaité.

Etape 9 : Pratiquez les mini-retraites et profitez-en pour revoir vos chronorêves

La technique des mini-retraites consiste à prendre ses congés de façon fractionnée. 3 ou 4 jours échelonnés dans le temps semblent plus bénéfiques que de prendre 5 semaines de suite.

Timothy conseille également de prendre des mini-retraites de 3 mois ou plus. Il insiste à ce sujet sur 4 points :
1. Faites le point sur vos actifs et votre argent disponible.
2. Définissez ce qui pourrait arriver de pire si vous preniez une mini-retraite d'un an dans un endroit de rêve.
3. Choisissez une destination pour une mini-retraite où il est possible de vivre bien en dépensant peu (ex : Madagascar)
4. Préparez votre voyage en identifiant 20% des affaires que vous utiliserez pour couvrir 80% de vos besoins et demandez-vous quels sont les possessions qui sont pour vous source de stress. Lorsque vous êtes loin de chez vous, créez un compte à distance avec GoToMyPC qui est un logiciel d'accès à distance efficace qui vous permettra de suivre vos affaires tout en étant en mini-retraite.

Pour conclure : Les 13 erreurs les plus fréquentes des nouveaux bienheureux

1. Perdre vos rêves de vue et retomber dans le travail pour le travail.
2. S'occuper de tout et continuer d'envoyer des e-mails à ceux qui s'occupent de vos affaires parce que vous ne savez pas quoi faire d'autre.
3. Traiter les problèmes dont peuvent s'occuper vos prestataires ou vos collègues.
4. Aider vos prestataires ou vos collègues avec le même problème plus d'une fois.
5. Vous mettre en quête de clients non qualifiés, lorsque vous avez suffisamment de trésorerie pour financer vos rêves non financiers.
6. Répondre à des e-mails qui ne déboucheront pas sur une vente ou qui peuvent être traités par des FAQ.
7. Travailler là ou vous vivez, dormez ou devriez vous détendre.
8. Ne pas conduire régulièrement d'analyse 20/80.
9. Rechercher la perfection dans votre vie professionnelle comme dans votre vie personnelle.
10. Transformez des broutilles en affaires d'état.
11. Transformer en urgence des choses qui peuvent attendre au même motif que précédemment.
12. Considérer le travail ou un projet comme le but ultime de l'existence.
13. Ignorer l'aventure humaine.

Présentation de l'auteur


Timothy Ferriss présente ses arguments en vidéo



Notez
Lu 2989 fois

Nouveau commentaire :

Editorial | Le Temps de l'Action | Le Temps des Equipes et des Projets | Le Temps de la Strategie | Le Temps des Valeurs | Chroniques impertinentes | Web TV du Management